Conseils de bateau-stop

Le bateau stop est une pratique courante dans le monde des marins mais toujours assez méconnue par les voyageurs « terrestres ». 
Voici donc un article avec quelques conseils pour trouver son bonheur.

Ci dessous, les 4 facteurs qui me paraissent essentiels afin d’affecter une bonne recherche.

  • Quand partir?

Une traversée du pacifique s’ effectue entre début janvier et fin mars, l’objectif étant d’avoir assez de temps pour rallier l’Asie, l’Australie ou la Nouvelle Zélande avant la période de cyclones qui commence en novembre.

De nombreux voiliers partent donc durant cette période, c’est à ce moment que vos chances seront les meilleurs.

Cependant, rien n’est impossible après mars, certains capitaines décident tout de même de faire cette traversée, vos chances de rencontrer votre futur bateau seront cependant plus minces.

Où chercher?  

Il y a 3 manières de de rechercher un voilier:

Sur internet: 

Beaucoup de sites existent et en toutes les langues, toutefois il faut priviligier less sites en Anglais qui sont plus nombreux et plus connus dans le monde des marins.

Des annonces apparaissent tous les jours, il y en a pour toutes les bourses, toutes les régions du monde et toutes les durées.

Soignez votre texte lorsque vous enverrez votre mail et surtout soyez disponible pour une première entrevue avec le capitaine.

Beaucoup de ces sites permettent aussi aux équipiers de poster une annonce, ne négligez pas cette opportunité, c’est elle qui m’a permis de trouver mon voilier.

Voici différents sites:

https://www.bourse-aux-equipiers.com

http://www.co-navigation.fr

https://www.hisse-et-oh.com/annonces/bourse-aux-equipiers

http://www.ffvoile.fr/ffv/web/services/annonces_equipier/-

-www.équipier.fr

http://www.stw.fr/bourses/bourseequipiers.cfm

http://www.crewbay.com/find-boats/Sailing+Boat

http://www.floatplan.com

http://www.crewfile.com

http://www.cruiserlog.com

Annonces papier:

Vous pouvez également faire une annonce papier pour proposer vos services d’équipier. Les meilleurs endroits pour les coller sont bien évidemment les ports, les magasins de matériel marin, les bars ou les capitaines aiment se retrouver,…

Dans le port:

Comme j’ai fais pour mon premier trajet en bateau stop de Carthagene (Colombie) à Portobello (Panama), vous pouvez vous rendre dans les différentes marinas des villes ou vous vous trouvez.

Renseignez vous après de la population locale pour savoir lesquelles sont les plus fréquentés. Dans une ville comme Panama il en existe un nombre incroyable et à divers endroits de la ville, ne ménagez pas vos efforts et faites les toutes pour ne pas avoir de regrets.

Si vous comptez faire une transpacifique, n’oubliez pas le port de Colon (80 kilomètres de Panamá city) ou tous les bateaux en attente de passer le canal restent quelques jours.

Il est bien évident que l’apparence importe pour un premier contact, allez y propre, poli et souriant.

Personne ne prendra un équipier qui fait la tête, ce n’est pas tenable en mer. Le caractère de l’équiper est une donnée primordiale dans le choix du capitaine.

20150218_142925Entrée de la marina de Carthagène ou j’ai passé des dizaines d’heures

Quel type d’embarcation? 

Tout dépend de ce que vous souhaitez et de vos compétences.

Le meilleur moyen et le plus répandu est sans aucun doute le voilier. Pour ma part j’ai opté pour ce type d’embarcation pour plusieurs raisons dont le calme.

En effet un voilier c’est bien souvent petit cela implique un équipage réduit. La seconde est l’énergie nécessaire: il n’a besoin que de vent pour avancer, on peux donc oublier les désagréments liés à l’utilisation d’un moteur (bruit, odeur, coût du carburant, …).

Avec un voilier on peut aussi s’ arrêter la ou l’on veut et faire en fonction des envies du jour (avec l’accord du capitaine bien sur).

Contrairement aux autres types de bateaux, les voiliers sont rarement pourvus de détecteurs de présence, ce qui implique des quarts de nuit (les équipiers se relayent environ toutes les 3H et ce de jour comme de nuit).

Il y a ensuite les bateaux de croisière. Si vous êtes dans la restauration par exemple, vous avez de fortes chances de trouver une embarcation facilement,  beaucoup de personnel est recherché pour travailler sur les bateaux.

Si votre destination est lointaine, vous devrez donc aller d’îles en îles puisqu’il n’y à ma connaissance aucun bateau de croisière qui effectue la traversée du Pacifique.

La dernière solution reste les bateaux de marchandises, il n’acceptent plus « de bateaux- stoppeurs » en échange du travail à bord, comme cela pouvait être le cas il y a quelques années.

C’est maintenant quasiment impossible donc, si vous avez beaucoup de persévérance et de temps, vous pouvez toujours tenter votre chance

Quel budget prévoir?

Sur un voilier, tout dépend du capitaine.

Pour un convoyage par exemple, le capitaine est embauché par une entreprise fabricant des voiliers, son rôle est d’enmenner le bateau du point de fabrication jusqu’au point de réception souhaité par le client. Pour ce type de voyage, l’intégralité des frais est bien évidemment pris en charge par l’entreprise.

Le « bateaux-stoppeur » ne paye donc que sa nourriture.

Certains capitaines prennent eux aussi l’intégralité des frais du bateau à leur charge, ce qui comme pour les convoyages, fait un voyage à bas coût pour l’équiper.

La majorité des capitaines font payer une partie des frais à l’équiper (essence, frais de port, entretien du bateau, taxes d’entrées,…). Pour ce type de voyage il faut compter entre 200€ et 1000 par mois. La différence est en effet énorme mais cela dépend de l’âge du bateau, de la taille,…

Toutefois je pense que certains capitaines peuvent se faire beaucoup d’argent en embarquant certaines personnes prêtes à payer le prix demandé.

Pour ma part je ne pense pas que ce soit aux équipiers d’aider à payer l’entretien du bateau.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s